Histoire de conjurer la malchance qui pourrait nous conduire à ne pas trouver de boulangerie au milieu de l’atlantique, nous avons profité du vendredi 13 pour prendre un cours et apprendre à faire du pain.

 

Hubert a été notre professeur pour cet atelier cuisine, auquel les matelots ont participé activement.

 

Comme la pâte à pain doit lever avant la cuisson, la journée a aussi été pour nous l’occasion de se poser un peu. Un délicieux thé dans le jardin, au soleil, nous a permis de passer un agréable après-midi en compagnie de Chantal et Hubert, avant de repartir avec nos 3 pains… un délice.

 

On vous laisse découvrir ça en images.

 

Si jamais vous avez besoin d’accessoire de cuisine, et que vous en avez marre de faire dans le « consommable », n’hésitez pas à voire sur le site de Hubert : Le matériel, comme les conseils sont nickel.

 

On nous a souvent demandé ces derniers temps si nous n’avions pas peur de nous ennuyer pendant les longues navigations. La boulangerie est une des réponses à la question. Si à la maison, acheter du pain prend 5 minutes, au milieu de l’océan il en est autrement… Si l’on veux du pain, il faut mettre les mains dans la farine. Une bonne occasion de s’occuper.

 

Pour le reste, les nouvelles sont plutôt bonnes. La maison est louée à partir du 29 juin, les travaux avancent correctement et petit à petit Moussespic prend sa forme définitive. On vous montre ça bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Une réponse

  1. Loran

    Juste deux remarques :
    la mal chance => la malchance
    prendre un cour => prendre un cours

    Si besoin j’ai des dispos les midi semaines prochaines LMMJ
    Tu peux supprimer le commentaire

    Au fait posté le 20 juin??? je suis allé cette semaine il n’y avait rien. Tu trafiques les dates?

    Bon courage et n’hésites pas à nous faire du pain pour que l’on puisse goûter!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.